INSTITUT DE FRANCE

drapeau-anglaisred.jpg

The Jacques Rougerie Foundation operates under the aegis of the Institut de France.

drapeau-françaisred.jpg

La Fondation Jacques Rougerie agit sous l’égide de l’Institut de France.

Created in 1795 to contribute in anon-profit basis to the promotion of arts, sciences and humanities, the Institut de France is composed of five Academies.

The Institut is also one of the oldest and most prestigious institutions encouraging philanthropy, and managing donations and legacies. For two centuries, it has been supporting foundations, attributing awards and thus playing a major role in modern sponsorship. The Institut's foundations and awards are created by individuals or companies and benefit from the age-long institution's experience in the area of sponsorship and philanthropy. They also benefit from the expertise of the Academicians in all their fields of knowledge.

The Institut also owns an important artistic heritage consisting of houses and unique collections that have been handed down since the late nineteenth century, including: the Château de Chantilly, the Musée Jacquemart-André, the Chaalis Abbey, the Langeais Castle, the Kerazan Mansion and the Kérylos Villa.

Créé en 1795 pour contribuer à titre non lucratif au rayonnement des arts, des sciences et des lettres, l’Institut de France est composé de cinq Académies.

Parallèlement, il est une des plus anciennes et plus prestigieuses institutions à pratiquer le mécénat et à gérer des dons et legs. Depuis deux siècles, il abrite des fondations et attribue des prix jouant un rôle incomparable dans le mécénat moderne. Créés par des particuliers ou des entreprises, les Fondations et Prix de l’Institut bénéficient de l’expérience de cette institution séculaire dans les domaines du mécénat et de la philanthropie, ainsi que de l’expertise des académiciens, dans tous leurs domaines de compétence.

L’Institut est également propriétaire d’un important patrimoine artistique, constitué de demeures et de collections exceptionnelles qui lui ont été léguées depuis la fin du XIXe siècle ; notamment : le château de Chantilly, le musée Jacquemart-André, l’Abbaye de Chaalis, le château de Langeais, le manoir de Kerazan ou encore la villa Kérylos.